lundi 28 avril 2014

Lady in red


En mai dernier (oui, ça date un peu), j'étais témoin au mariage de ma cousine. J'avais cousu une belladone vert émeraude-pétard pour la mairie, et a la demande de la mariée il fallait une robe rouge pour l'église. Oho, rouge, ma couleur d'habits favorite... Belle excuse pour se coudre une nouvelle robe!

J'ai eu une idée fantastique: faire une robe du style de la macaron de Colette Patterns. Sauf que je n'aime pas la macaron. Eh bien, il y a Ava de Victory patterns. Bof, non, je n'aime pas non plus. Et puis je voulais que la robe entière soit en dentelle, pas juste la partie du haut. 

Jusqu'à la, ça sent la galère a plein nez. 
J'ai finalement décidé de faire ma robe en deux parties: une robe bustier qui serait comme ma robe noir & une Sylphide en dentelle sans le nœud sur le devant. J'ai cherche vainement de la jolie dentelle rouge, mais tout ce que j'ai trouve était franchement vulgaire. Je me suis donc rabattue sur un tulle un peu élastique avec un motif en zigzag discret. Il existait aussi en style plumetis avec des petits cœurs a la place des pois - hyper mignon, mais franchement cucul pour un mariage. Restons dignes. Pour la robe bustier, j'ai acheté de la soie qui glisse. Joie. 

Je tiens a préciser que j'ai cousu tout ça sur ma bonne vieille machine Brother premier prix. Oui, oui, tout est possible!
Commençons par la sous robe. La partie haute est doublée en coton et baleinée. Le coton parce que je trouve tout autre matière désagréable au contact de la peau, surtout pour un bustier. Hors de ma vue vous autres matières au potentiel collant! J'ai posé des baleines (rigilene) le long de toutes les coutures et j'ai fais des smocks élastiques dans le dos. C'était pour aller à un mariage, rappelez vous, et a un mariage on mange. Surtout que c'était le premier mariage après le mien, et comment dire, j'avais un apéro a ratraper! Donc, hors de question de s'affiner la taille, il fallait prévoir la place du fois gras :). Le seul problème des smocks c'est qu'on perd un peu en maintien. J'ai donc cousu un gros élastique termine par une agraphe au niveau des coutures de côté. C'est pas évident à expliquer, mais en gros ça fait comme s'il y avait la partie dos d'un soutif dans la robe (le devant du dit soutif étant la robe elle même). C'est je trouve une bonne solution, maintien imper sans risque de soutif disgracieux, tout en ayant la place pour manger!
Pour la robe du dessus, j'ai donc utilise la Sylphide de Papercut Patterns. Mon tissus était extensible, mais j'ai fait l'autruche absolue et j'ai fait comme s'il ne l'était pas. J'ai tout cousu au point droit, et j'ai choisi ma taille habituelle (non, mais vraiment, ai-je vraiment l'air d'avoir le temps/l'envie/le courage de re-décalquer un patron une taille en dessous??! non, non, non...). Et finalement ca marche, enfin, je trouve que ca marche. Le dos de la robe tombe un poil plus bas, mais ca ne me choque pas, j'aime bien le style. J'ai tout autant fait l'autruche sur les boutons... hop, hop, petite machine, viens, on va coudre des boutonnières sur un tissus extensible a trous... Grosso modo, je n'ai pas eu de souci de boutonniere. Par contre, pour ce qui est des boutons, pfiou! Quelle galère! Impossible de mettre la main sur quelque chose qui aille et qui ne soit pas trop lourd. J'ai finalement opte pour des boutons en pierre (pour le pas trop lourd, passez votre chemin) violette ca je n'arrivais vraiment pas a trouver de rouge assorti. Je regrette un poil d'avoir mis des boutons, une fois qu'ils ont tous été cousus, je me suis dit "mais bien sur, il fallait mettre des petits hook-&-eye invisibles". bah... tant pis, tant pis...
J'ai fait des coutures anglaises absolument partout. Les coutures anglaises, vraiment c'est chouette. Moi, j'adore ca! J'ai pris comme resolution cette année, que si je cousais c'etait pour faire de belles choses, et si je faisais de belles choses, elles méritaient amplement des coutures anglaises. C'est pas de si tot que je vais surjeter mes surplus de couture, c'est moi qui vous le dit. Enfin, tant que le patron comporte les marges incluses, parce que c'est probablement pas de si tot non plus que vous me verrez rajouter proprement de belles marges... découpe a l'arrache quand tu nous tiens!
Bref, bilan de cette robe.
J'ai eu un mal fou a la photographier... si vous êtes bien attentifs, j'ai repris les photos 3 fois. Et encore, c'est pas parfait... A moins de passer les photos en noir et blanc, on ne distingue pas vraiment le motif du tulle-plumetis-etrange. J'ai mis encore plus de temps a rédiger cet article, mais ca, n'en parlons pas. merci.
Elle est vraiment, mais vraiment hein, hyyyyper agréable a porter! Elle virevolte, elle est légère et souple, pour danser une jupe cercle c'est vraiment impec'. La sous robe en soie est vraiment un bonheur total de douceur contre la peau (ca contrebalance l'horreur totale que c'est a coudre). La matière du dessus n'entame en rien le tomber fluide de la soie, et le fait qu'il soit un peu plus lourd maintient tout en place. Bref, les matières sont vraiment bien. Pour ce qui est de la coupe, je suis aussi tout a fait convaincue: un bon compromis entre maintien et aisance pour manger, accompagne d'une jupe qui tourne, vraiment que demander de plus?!
Et... J'ai meme eu le droit a un compliment de la mariée. haha :)

17 commentaires:

  1. Et toi, tu es vraiment trop belle dans cette robe rouge que j'adore ! Bravo Mirza, encore une fois, de ton boulot, de ta patience, de ton ingéniosité, t'es vraiment uns sacrée fille douée....cette robe est ....pas de mots tellement elle est belle ( j'aime tellement le rouge aussi....)
    Bises....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah, merciiiii! Le rouge, c'est la vie!
      Je crois que pour s'en sortir, il faut foncer, quitte a se planter... (mon instit' de primaire nous disait toujours que c'etait bien de faire des erreurs, c'est comme ca qu'on progressait. J'ai bien retenu ma leçon!) Et parfois, miracle, ca marche! C'est bien le cas de cette robe, je crois que c'est une de mes préférées :)

      Supprimer
  2. J'adore ! le mix des patrons est parfait et la couleur à tomber ! un grand bravo pour l'idée et la réalisation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! J'ai mis un peu de temps a trouver un beau rouge, et j'ai du un peu modifie mon idée de base en fonction des tissus disponibles (oh merveilleuse dentelle en polyester rouge brillant terriblement kitch/laide/vilaine/horrible/vulgaire... ;) )

      Supprimer
  3. Cette robe est vraiment canon! moi qui n'assume pas trop les robes bustier, je trouve ton idée d'ajouter la sur robe transparente dessus vraiment top! félicitation pour cette jolie réalisation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! C'est vrai que moi non plus je n'assume pas entièrement une robe bustier, si je suis en dehors de mon jardin, j'ai tendance a toujours garder un gilet!

      Supprimer
  4. Je suis moi aussi bluffée ! J'aime beaucoup l'idée de la sur-robe, ça rend vraiment très bien. Cette coupe et cette couleur te vont super bien, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! J'aimerais pouvoir m'habiller en rouge des pieds a la tete (et ne coudre plus que du rouge), malheureusement, il parait que ca fait un peu too much... :)

      Supprimer
  5. Elle est superbe, très originale et classe :) bravo !

    RépondreSupprimer
  6. This is exceptional! Brilliantly well done.

    RépondreSupprimer
  7. Mammmamia ! quelles beautés ! la robe, la fille : canons !!!

    RépondreSupprimer
  8. J'aime beaucoup la robe, l'idée et l'article qui m'a fait sourire!

    RépondreSupprimer